mardi 6 août 2013

Code d'auto-correction SPACOH

À l'école Saint-Julien, où j'enseignais les deux dernières années, j'ai eu la chance de travailler au sein du comité porteur de l'école. En plus de travailler sur les objectifs de la convention de gestion, sur le plan de réussite de l'école et sur d'autres sujets divers, nous avons élaboré un système d'auto-correction commun. Le but était de l'instaurer à travers les pratiques de chaque classe. Comme je participais avec deux de mes collègues à la mise en commun des pratiques et des stratégies, je me suis permise d'en garder une trace.

Étant présentement en congé, avec des papillons dans le ventre à l'idée de la rentrée qui arrive à grands pas, je me suis mise à travailler sur la mise au propre de ce travail collaboratif. J'y ai donc mis ma petite touche personnelle!

Nous avons pensé l'outil comme une liste à cocher plastifiée. Au cours de leur correction, les élèves peuvent suivre les différentes étapes à accomplir.

Lorsque nous avons présenté au reste de l'équipe-école notre travail, nous avons eu quelques débats sur la présence du «H» pour homophones. Mes collègues et moi avons alors justifié le fait qu'il était important d'attribuer du temps lors de l'auto-correction aux homophones. Les élèves doivent connaitre les divers stratégies pour différencier les homophones afin d'éviter de nombreuses erreurs d'orthographe d'usage et grammaticale.

N'est-ce pas qu'il est mignon comme tout le petit monstre orangé?

1 commentaire: